Volant PDF Imprimer Envoyer

Fabrication d'un volant et d'un pédalier pour Grand Prix 2 et Flight Simulator pour moins de 10 € !!

L'allure générale du volant et du pédalier n'est certe pas formidable mais c'est à vous d'employer des matériaux plus nobles si vous le désirez. En tout état de cause, je les utilise régulièrement depuis maintenant 2 ans, et je n'ai pas de problèmes. Et pour la précision c'est terrible !!

Je ne décrirai pas ici la conception précise des 2 objets (beaucoup tout de même) mais je vais vous décrire exactement le principe (la partie technique - électrique).

Ce dont vous avez besoin (prix indiqués à titre indicatif) :

- 2 jacks femelles standard (audio mono)

- 1 jack mâle standard (audio mono)

- 3 prises série 15 broches (DB15) : 2 mâles et 1 femelle

- 3 potentiomètres (résistances variables) 470 KiloOhms

- 1 potentiomètre 220 KiloOhms

- du matériel de récupération : du fil, du bois, des tubes en plastique (T, coudes, droit), élastiques, 2 boutons (d'un vieux clavier par exemple), une plaque métallique pour des parties de soutien et des vis bois surmontées d'un anneau que l'on peut serrer avec des vis métalliques (je les appellerai vis bois).

- un multimètre (voltmètre...) pour les tests et réglages : ce sera toujours utile et le coût de ce genre d'appareil est de 8 €.

Description :

Le volant est composé de 2 boutons pour passer les vitesses (bouton 1 + et bouton 2 -), et du potentiomètre 220 KOhms. Une plaque de bois soutien l'ensemble. 2 vis bois soutiennent l'axe.

D'un côté de l'axe se trouve le potentiomètre, et de l'autre le "volant".

Ce dernier est composé de 2 coudes en plastique. A chaque extrêmité se trouve un bouton de vitesse. Entre les 2 coudes, un bout de tube fait la jointure. Au milieu de ce bout de tube, un trou doit être percé pour laisser passer les fils des boutons. Un T en cuivre m'a servi pour assembler l'axe et le tube. Le T est serti à ses extrêmités avec des vis bois qui servent de butées au volant, pour protéger le potentiomètre contre une manoeuvre trop grande (le volant à 180 ° de débattement - amplement suffisant). Les fils des boutons (qui ressortent au milieu de l'axe) et les fils du potentiomètre sont regroupés pour finir sur la prise 15 broches mâle.

Le pédalier est composé de 3 planches de bois en guise de support (voir photo). Au dessus de la planche verticale, sont posés 2 tubes en plastique avec chacun un potentiomètre 470 KOhms à leur bout. Pour fixer le potentiomètre dans le tube j'ai percé un cylindre de cuivre en son milieu. Le diamètre du cylindre est celui du tube et le trou celui de l'axe du potentiomètre. J'ai encore utilisé des vis bois pour soutenir les tubes. Pour fixer les potentiomètres il faut faire des supports en métal (avec une scie métallique). Une planche (pédale) est fixée sur chaque tube (encore avec des vis bois). Ces vis permettent de faire butée pour que la pédale ne remonte pas complètement (car des élastiques ramènent les pédales vers l'arrière - voir photo). En résumé, la pédale fixée sur le tube fait tourner le tube, qui lui même entraîne l'axe du potentiomètre. Les 2 potentiomètres sont reliés à une jack mâle. Un potentiomètre de réglage a été rajouté en parallèle pour corriger le défaut d'un potentiomètre : il n'est pas obligatoire.

Schéma électrique :

Volant :

Les 2 boutons sont reliés ensemble par un fil. Une de ces broches sort vers la DB15 broche 4. Les 2 broches restantes sortent aussi sur sur la DB15. Soit 3 fils sortants.

Le potentiomètre est relié à 2 fils sortants (la broche du milieu et une des 2 broches restantes - faire les tests). Soit 2 fils sortants.

Les 5 fils sortants sont reliés à une DB15 mâle. Les broches des DB15 sont numérotées de 1 à 15 (1 en haut à gauche et 15 en bas à droite quand on prend une DB15 mâle avec les 8 broches en haut - inverse pour les femelles).

Brochage de la DB15 mâle pour le volant : N1 = milieu du potentiomètre N3=autre broche du potentiomètre N2=bouton 1 N7=bouton 2 N4=3ème fil bouton vu au dessus

Pédalier :

Les potentiomètres 1 et 2 (voir photo) sont reliés par un fil par leur broche du milieu. Une broche du potar 1 et une broche du potar 2 (faire test) sont reliées à une jack mâle. Cette jack mâle sera relié à une des deux jacks femelles selon que l'on jouera à FS ou à GP 2. La jack femelle GP 2 est reliée à la DB15 (reliée au PC) par les broches 1 et 6. La jack femelle FS est reliée à la DB15 mâle (reliée au PC) par les broches 1 et 11. A vous de suivre le fil pour savoir où relier les fils sur les jacks.

Branchement final

Un bloc doit être constitué. La DB15 femelle reliée à la DB15 mâle par fils sur les 1,2,3,4,7,10,13,14 (dur-dur les soudures - le plus difficile). Les branchements des 10,13,14 sont utiles pour l'utilisation d'un joystick Flight Stick pro à la place du volant.

Il ne reste plus qu'à connecter :

- la DB15 mâle qui est reliée au PC. Sur cette DB15 sont soudées les jacks femelles pour FS et GP2 soit les fils 1,6,11. La DB15 femelle est reliée à cette DB15 mâle par les 1,2,3,4,7,10,13,14 (soit 2 soudures sur le 1).

- la DB15 mâle du volant ou un joystick sont connectés à la DB15 femelle. Le pédalier est connecté à une jack femelle (pour FS ou GP2).

Attention : le pédalier nécessite d'être retourné pour être utilisé en tant que palonnier dans Flight Simulator (d'où le bois de soutien sur la photo).

Durée de la conception : un week-end. Et à vous le plaisir de la VRAI simulation (il faut vraiment abandonner les touches !).

 

 
 
  Design by handy shop & vista forum  
 
     
 
   
Design by windows vista forum and energiesparlampen